Sélectionner une page

On ne sait pas s’il y aura vraiment un baby-boom mais les bébés corona, eux, sont déjà là.

Vu dans un article de L’ADN. Je vous préviens, c’est gratiné.

« La crise du Covid-19 ne nuit pas à l’imagination des parents. Au contraire, elle l’alimente. Aux Philippines, une petite Covid Rose et un petit Coviduvidapdap ont vu le jour dans le pays confiné depuis le 12 mars. En Inde, des jumeaux ont également reçu pour prénom : Covid et Corona. Une façon pour les parents d’honorer les effets positifs du virus sur leur pays comme « plus d’attention à l’hygiène et au ramassage des ordures ». L’hygiène a également été source d’inspiration pour les parents du petit Sanitizer (désinfectant en français) né le 12 avril en Inde. Autre mesure de protection, autre source d’inspiration : le confinement. Un couple indien a ainsi nommé son petit garçon Lockdown pour soutenir la décision du Président Narendra Modi de confiner le pays.

En Argentine, des parents ont été plus discrets et ont réservé Covid au deuxième prénom de leur bébé qui s’appelle donc Ciro Covid. Mais porter le nom d’un virus qui a fait plus de 200 000 victimes dans le monde n’est pas si facile. Les géniteurs les plus attentionnés cherchent donc des idées plus discrètes d’inscrire la pandémie dans l’identité de leur bébé.

Sur les sites et forums pour futurs parents, les prénoms qui représentent la lutte contre le Covid-19 de façon poétique ont la cote : Hope, Faith, Harmony, Prosper, Patience et même Isolation pour les plus aventureux. Plus discret que le nom d’un virus mortel, mais pas forcément moins lourd à porter sur ses petites épaules.

Source : L’ADN

Allez, ne mentez pas. Combien d’entre vous ont eu cette réaction ?

Vite ! Déconfinez-nous ! Quoique…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *